enregistrement
RU FR US
Cancer concerned ?Treatment todayEarly detectionMarker screeningCancersafe testCost & processProfessionals


Cancer du Colon

 

1) Localisation :
Les cancers du colon et du rectum sont des tumeurs malignes développées à partir de la muqueuse du gros intestin.
Ce sont les cancers les plus fréquents du tube digestif.
Ce cancer est particulièrement fréquent en Amérique du Nord, Australie, Nouvelle-Zélande, Grande-Bretagne ; très rare en Inde, Colombie, Sénégal : 50 fois plus fréquent aux USA qu’au Sénégal.

2) Les facteurs de risque :
- L’alimentation joue un rôle très important dans leur apparition :
les régimes riches en fibres alimentaires ont un rôle protecteur ; les régimes riches en graisses animales favorisent au contraire l’apparition de ces tumeurs.
L'obésité est un facteur démontré chez la femme.
- La responsabilité du tabac est également démontrée.
- une consommation élevée d'alcool augmente de façon significative le risque de cancer du colon et du rectum (Annals of Internal Medicine, 2005).
- Enfin, il existe des facteurs de prédisposition génétique.

3) Développement :
les tumeurs pénètrent en profondeur la paroi intestinale, atteignant successivement les différentes couches de la muqueuse colique, le péritoine, puis les ganglions lymphatiques. Enfin, les métastases atteignent le foie, les poumons, le cerveau et les os.

4) Les symptômes :
- douleurs abdominales, diarrhées et (ou) constipations, alternées ou non.
- le saignement de la tumeur entraine l’apparition de sang rouge (tumeur basse) ou noir (tumeur haute) dans les selles.
- parfois, il y a une masse abdominale, de la fièvre, un amaigrissement.
- une occlusion peut aussi être à l’origine du diagnostic, nécessitant l’intervention chirurgicale.

5) Le diagnostic :
- radiologie, coloscopie (endoscopie) permettant le prélévement de biopsies.
- dosage des marqueurs tumoraux : ACE, CA 19-9, CA 125.
La stratégie la plus efficace comprend:
1) ultrafast EBT body scanner, l'EBT étant supérieure au spiral CT scanner à cause de sa dose très faible de radiations, telle que pratiquée par nos partenaires :
-"Colorado Heart & Body Imaging", CO, Denver, USA, www.coloradoheart.com,
-"Lifescore", CA, San Diego, USA, www.lifescore.com,
-and the "Monaco Life Check Center", Monaco, www.monacolifecheck.com, l'EBT combinant faibles rayonnements, rapidité très élevée, haute résolution permettant d'obtenir des clichés uniques de tête, cou, poitrine et abdomen;
2) et examen sanguin : cancer check-up Cancersafe®test.


6) Le traitement :
-chirurgie (la forme laparoscopique est maintenant disponible); -radiothérapie ; -chimiothérapie; -association radio-chimiothérapies.

7) La surveillance après traitement :
examen clinique, endoscopie, dosage des marqueurs tumoraux.

8) La prévention :
-régime alimentaire riche en fibres végétales;
-au-delà de 40 ans, il est recommandé de pratiquer une endoscopie tous les 3-4 ans. Et le dosage des marqueurs tumoraux.

Les marqueurs tumoraux mentionnés ci-dessus font partie du panel de Cancersafe®test. Il est hautement recommandé d’effectuer régulièrement ce test, une fois par an.

Cancersafe® test
Acheter

 

haut